NOUVELLES EN DATE DU 3 DÉCEMBRE 2019:

 

JOYEUSES FÊTES ET BONNE ANNÉE 2020 !

 

SUIVEZ NOUS SUR FACEBOOK 

BÉNÉVOLE RECHERCHÉ.E POUR MISE À JOUR SITE WEB 

ÉCRIVEZ-NOUS À: RefusonsCompteurs@gmail.com

(English Translation below text)

Refusons Les Compteurs assure l’aide aux résistants 24 h par jour, 7 jours semaine

Écrivez nous à:

RefusonsCompteurs@gmail.com 

Hydro-Québec ne croit pas dans la Magie des Fêtes 

Hydro-Québec continue de menacer les Québécoises et Québécois d’interruption de courant malgré qu’au Québec il est illégal d’interrompre du 1er Décembre au 1er Avril 

Hydro-Québec continue d’envoyer des mises en demeure de leurs avocats par huissiers aux résistants contre les compteurs intelligents 

*******************

(ENGLISH)

Refusons Les Compteurs assists resisters 24 hours a day, 7 days a week

Write to us at:

RefusonsCompteurs@gmail.com

Hydro-Québec does not believe in Holiday Magic

Hydro-Québec continues to threaten Quebecers with power interruptions despite the fact that in Quebec it is illegal to interrupt from December 1st to April 1st

Hydro-Québec continues to send notices of their lawyers by bailiffs to the resisters against smart meters

 

Depuis l’installation des compteurs intelligents les incendies se multiplient. 

Hydro met la faute entièrement sur les embases alors que ce sont leurs compteurs en plastique qui s’enflamment – les anciens compteurs à roulette en métal et en verre ne pouvaient brûler. Les broches des nouveaux compteurs sont légèrement plus minces que celles des anciens compteurs électromécaniques (à roulette) de sorte qu’il y a de l’espace (causant les arcs électriques) entre ces broches et les mâchoires lousses de l’embase. Les anciennes embases auraient dû être toutes changées aux frais d’Hydro au coût approx de 600$, partout au Québec, mais Hydro a refusé. 

Québec – 13 février 2017

Émission radio blvd 102.1 FM Québec 

Arthur le midi: Retour sur les compteurs intelligents,

encore une fois!

(ENGLISH translation of text only

Interview in French)

Since the installation of smart meters, fires are multiplying.

Hydro blames the bases entirely while their plastic Meters ignite – the old metal and glass Meters (with wheels) could not burn. The pins of the new meters are slightly thinner than those of the old electromechanical Meters leaving a space (causing arcing) between these pins and the loose jaws of the base. The old bases should have been changed at Hydro’s expense at an approximate cost of $ 600 all over Quebec, but Hydro refused.

Quebec City – February 13, 2017

Radio show on blvd 102.1 FM Quebec 

Arthur Le Midi: Return on the smart meters,

once again!

IMPORTANT

Hydro-Québec vous harcèle ? Des menaces de poursuite ?

Vous avez reçu une mise en demeure par huissier ? Un avis d’interruption ?

ÉCRIVEZ-NOUS POUR QUE L’ON VOUS CONSEILLE SUR LES DÉMARCHES À SUIVRE 

refusonscompteurs@gmail.com

Notre réponse pour sécuriser les résistants:

1- Grâce à notre participation à la journée d’étude « L’accès à l’énergie: une condition à la réalisation des droits » organisée par l’ACEF du Nord de Montréal le 26 Avril dernier et l’intervention de Ruba Ghazal (Québec Solidaire) auprès d’Hydro-Québec, Hydro accepte d’installer un compteur non communicant aux clients qui en feront la demande, même s’ils ont été débranchés à la suite d’un refus de changer de compteur. Par contre, Hydro maintient l’application de la mesure qui interdit l’installation d’un compteur non communicant dans les deux ans d’une interruption pour les clients qui ont été débranchés pour cause de non-paiement dans un contexte de recouvrement. Il faut éviter le non-paiement comme stratégie d’opposition aux compteurs puisque vous serez par défaut pris avec un compteur communicant. 

Leurs lettres de menace d’interruption de courant n’ont pas été mises à jour et continuent de mentionner qu’on sera puni pour deux ans et pris avec un communicant, bien sûr ne pas en tenir compte. 

2- Depuis Mai 2018, aucune ville dense à Montréal n’a subi de débranchement au poteau. Surtout si vous habitez dans des blocs à logements multiples: duplex, triplex, appts, condos. 

Pourquoi? La raison est simple : pour débrancher au poteau, Hydro cause du vandalisme à son propre équipement car ça fait sauter les cartes de communication des compteurs avoisinants en plus de priver l’alimentation en courant pour les logements qui dépendent du même fil électrique que vous. La seule manière qu’Hydro peut vous débrancher est en ayant accès à votre compteur. 

3- Les résistants débranchés au poteau l’an dernier habitent des maisons unifamiliale en banlieue sauf qu’à Laval ça a pris deux jours à Hydro de changer les cartes de communication de plusieurs rues après le débranchement d’un de nos membres.

4- Cette année aucun débranchement n’a eu lieu à date. Pourquoi ? Survivre à un débranchement de plusieurs mois n’a fait que démontrer à Hydro et surtout à la population qu’on est capable de se débrouiller sans électricité et de trouver d’autres sources d’énergie. Cet écœurement envers Hydro a déjà des retombées sur l’image bienveillante qu’elle essaye de promouvoir avec ses commandites. 

5- Vivre le débranchement a fait de Refusons un groupe qui travaille avec Santé Publique et les autres organismes venant en aide aux personnes démunies, pour que l’électricité soit déclarée besoin essentiel et que plus personne ne pourra être débranchée. 

Hydro-Québec sera responsable de plusieurs décès si des morts survenaient suite à un débranchement. Aucune société évoluée ne souhaite ceci d’une entreprise appartenant à l’état qui a pour mandat de protéger le peuple. 

PÉTITION À SIGNER Svp au lien suivant organisée par Steve Vaillancourt, artiste, génie créatif qui a créé un site web, un projet héroïque, une œuvre d’art et de contestation digne d’un prix ! avec lettres à envoyer aux politiciens, gouvernements, des bandes dessinées et la pétition à l’assemblée nationale du Québec.

SITE WEB À DÉCOUVRIR: 

http://www.KPEG.ca

 

NOUVELLES EN DATE DU 4 JUILLET 2019:

 

Lettre à Santé Publique de Montréal

Bonjour,

Je suis très préoccupée en cette période de canicule, du sort des personnes en crise et sans électricité suite à une coupure par Hydro.

Lors de notre rencontre le 26 Avril, Hydro a confirmé qu’elle n’avait pas rebranché les gens ayant subi une interruption avant la canicule de 2018. Ils se sont « retenus » de débrancher durant les jours de canicule l’an dernier.

Voici la première partie de ma question: Hydro prétend que sur les 50,000 foyers coupés chaque année, la plupart sont rebranchés en 3 jours. Alors comment expliquer qu’en date du 12 Novembre 2018, Hydro a déclaré qu’il y avait 3,000 foyers débranchés. Nous avions atteint des températures en dessous de zéro et ce depuis le mois d’octobre 2018.
Se peut il alors qu’il y a beaucoup plus que 3,000 foyers débranchés à l’instant même ?

L’an dernier, en date du 13, 14 et 15 Novembre 2018 lorsque les températures extérieures étaient de -12 à -16 et la température ressentie de -20 à -22, il restait encore 3,000 personnes sans électricité. L’intérieur des maisons était de 3.6 degrés centigrades et 85% d’humidité.
C’est invivable.

Sur le site de Protégez-vous, on annonce ceci: « Selon les données historiques qu’Union des consommateurs a pu consulter, les interruptions de service en novembre et en avril représentent 20 % des interruptions annuelles. En supposant quelque 60 000 débranchements annuels – soit le nombre de débranchements enregistrés en 2017 –, ce sont plus de 12 000 débranchements qui ont pu se produire en novembre et avril, des mois où il fait encore froid. »

« Invité à commenter ces affirmations, Louis-Olivier Batty, un des porte-parole d’Hydro-Québec a souligné que le rebranchement du courant, chez 3000 clients interrompus pour défaut de paiement, a débuté le 9 novembre, soit plus tôt que d’habitude. » au lien suivant :

Amir Khadir appelle Hydro-Québec a plus de bienveillance dans le dossier des compteurs intelligents

Et la deuxième partie de ma question : sur les 66 décès lors de la canicule l’an dernier et qui étaient sans climatiseur, combien étaient débranchés ? C’est une information qui ne peut pas être secrète sous prétexte de confidentialité.

Article intéressant en complément :

https://www.lemondedelelectricite.ca/articles-recents/2696-l-electricite-parmi-les-besoins-essentiels

Je me joins à la voix des démunis pour que l’électricité devienne un besoin essentiel au Québec. L’impact sur la santé et la vie de ces familles sans électricité coûte plus cher à l’état que les pertes financières à Hydro (de toute façon ces sommes ne seront pas payées par les gens démunis). D’ailleurs en Inde, l’an dernier un juge a déclaré que l’électricité était un besoin essentiel. Le lien suivant en anglais seulement, je regrette.

https://www.livelaw.in/access-electricity-supply-considered-human-right-chhattisgarh-hc-read-order/

*** Un membre de Refusons a écrit ceci:

L’avis d’interruption de service d’Hydro-Québec contient la déclaration suivante:

Si la survie de quelqu’un à cette adresse de service dépend de l’utilisation d’un appareil électrique tel qu’un respirateur, contactez-nous immédiatement.

Pour survivre au Quebec en hiver, nous avons besoin d’un chauffage électrique, ou d’un chauffage d’azout ou de gaz qui est alimenté par l’électrité. Par conséquent Hydro-Québec n’est pas autorisée à couper notre service d’électricité entre le 1 Décembre et le 1 Avril.

Mais en été de nombreuses personnes, notamment les plus âgées, ont aussi besoin d’un climatiseur pour survivre. Lors de la dernière vague de chaleur majeure en Europe (où il y a peu de climatiseurs), des milliers de personnes sont décédées après d’être accablées par la chaleur. Aux États-Unis, la population est avisée de rester dans des espaces climatisés tels que des hôpitaux et des écoles pendant les vagues de chaleur car de nombreux pauvres (qui ne disposent pas de climatiseurs) meurent de chaleur. Et l’été prochain devrait être très chaud. [En effet, 53 personnes sont mortes de la chaleur au Québec au cours de la première semaine de juillet, 2018]

Pour des raisons d’hygiène nous avons besoin des chauffe-eaux électriques afin de rester propres et de maintenir nos maisons propres. Autrement, nous risquons de contracter des infections potentiellement mortelles et de ne pas survivre. Sans propreté personnelle, nous perdrons nos emplois.

Sauf si nous avons une cuisinière à gaz, nous avons besoin de notre cuisinière électrique pour cuire (c’est-à-dire stériliser) les aliments crus et les rendre sécuriraires. Nous devons avoir des réfrigérateurs pour empêcher la nourriture de se gâter. Sans nourriture saine, nous ne survivrons certainement pas.

Nous avons même besoin de la radio et de la télévision au cas où il y aurait des menaces à la bombe ou des avertissements d’attaques terroristes. Nous avons besoin d’informations pour pouvoir éviter les zones dangereuses et ne pas devenir des victimes. Sans électricité, nous ne pouvons pas recharger nos téléphones cellulaires et alors ne pouvons pas appeler le 911 en cas d’urgence.

Couper les services d’électricité aux personnes est totalement inacceptable car nous devons disposer de ces services pour survivre dans notre société avancée qui dépend de l’électricité.

…Il est clair qu’aucun tribunal canadien ne punirait jamais les criminels en les envoyant dans une prison sans électricité. Même les plus condamnés ont droit à la lumière, à la chaleur, à l’eau tiède pour leur hygiène personnelle, à des aliments sains, à des vêtements lavés et séchés, même à la télévision et aux ordinateurs. Pourquoi des personnes, peu importe leur raison d’interruption à leur foyer principal (refus du compteur intelligent, incapables de payer leur facture) se voient-elles refuser les mêmes droits?***

J’aurai voulu inclure Dr. Mylène Drouin mais j’ai été incapable de trouver son adresse courriel. Pourriez vous Svp lui transmettre copie de ce courriel ?

Merci infiniment pour votre collaboration

Marie-Reine Calouche, B.Sc.

La chaleur a causé 66 décès à Montréal lors de la canicule de l’an dernier

NOUVELLES EN DATE DU 23 JUIN 2019:

BONNE FÊTE NATIONALE AU QUÉBEC!!!

Appel à tous, SURTOUT ceux qui ont accepté MALGRÉ EUX le compteur intelligent non-communiquant: voir au bas comment votre geste peut aider la cause sinon le 5G sera encore plus dangereux dans ces compteurs pour le risque de feu. Le 5G est déjà testé au centre-ville de Montréal.

Nous sommes dans un pays LIBRE 

Nous avons le libre-choix dans notre demeure. L’électricité et l’eau sont des services essentiels. 

Vous avez reçu un avis d’interruption, une mise en demeure ou des appels répétés d’hydro ? écrivez nous RefusonsCompteurs@gmail.com 

et nous vous conseillerons sur les démarches à suivre avant d’exercer votre droit à faire une plainte contre Hydro-Québec à la régie de l’énergie. 

Si vous subissez une interruption de courant pour refus du compteur intelligent ou à cause de difficultés de paiement : 

Appelez:  911 

C’est un problème de Santé Publique 

Nul au Québec ne peut être privé d’électricité et en région, pas d’électricité veut dire pas d’EAU.

C’est ÉCŒURANT et c’est un harcèlement criminel (tout harcèlement répété devient un acte criminel). Les avis d’interruption se multiplient depuis plusieurs années.

Pendant que les employés d’Hydro-Québec profitent de ce congé, nous les résistants ont reçu des menaces et avis d’interruption datés du 10 Juin, postés le 18 Juin et reçus le 21 Juin.

DE PLUS, Hydro prétends que l’on doit répondre d’ici le 7 Juillet et gâcher NOS VACANCES …

Hydro appartient au Québec, le gouvernement est son patron et le gouvernement c’est nous qui avons voté pour qu’il soit au pouvoir.

On doit savoir que, contrairement à ce qu’Hydro-Québec voudrait nous faire croire, les délais imposés commencent le jour où l’on prends connaissance de la lettre, cachet de la poste faisant foi (en avant de l’enveloppe ou à l’arrière au bas vous verrez un code barre très pâle en rose) et non à la date inscrite en haut de page. (ex. : une lettre est datée du 10 Juin 2019, mais a été postée le 18 Juin, et vous en prenez connaissance le 21 Juin, implique que le délai de réponse exigé débute le 21 Juin.

Et ce sont des jours ouvrables : les congés fériés et les jours de fin de semaine ne comptent pas.

Il est donc IMPÉRATIF de conserver les enveloppes, avec les lettres correspondantes !

Que vous soyez résistant ou avez accepté un compteur intelligent, écrivez à Hydro et faites une demande d’accès à l’information telle que Marie-Eve Doré a fait. 

Par SOLIDARITÉ, nous vous invitons tous à écrire à Hydro une demande officielle de document d’attestation, concernant la sécurité du système compteur/boîtier de compteur, signé et scellé par un ingénieur en électricité certifié. Car, sans ce document dûment validé, rien ne garantit que les compteurs sont sécuritaires après installation.

Voici l’exemple d’une résistante. Inondez Hydro de vos lettres.

https://www.facebook.com/mariereve.dore/posts/2379839588742259

 

NOUVELLES EN DATE DU 22 Juin 2019:

URGENT: Message complémentaire de la Corporation des maîtres électriciens du Québec et Thomas Tobber ingénieur électrique, sur les risques de feu associés aux compteurs intelligents.

Bonjour, 

Veuillez envoyer une copie de ce qui suit à toutes les personnes que vous connaissez (et aux membres de l’Assemblée nationale ainsi qu’à votre maire et vos conseillers, aux chefs des pompiers, aux médias, etc.).  Leurs nouveaux compteurs électriques ont maintenant 5 ans et doivent être inspectés par un maître électricien. 

                      

                                                                        Le 3 Juin, 2019

Monsieur François Legault,

Premier Ministre

Édifice Honoré-Mercier

835, boulevard René-Lévesque Est

3e étage

Québec (Québec)  G1A 1B4

REF.: 4 milliards $ de nouvelles taxes

Monsieur le Premier Ministre,

La lettre ci-jointe montre que les maîtres électriciens du Québec estiment que les nouveaux compteurs d’électricité en plastique d’Hydro-Québec sont beaucoup plus dangereux que les précédents compteurs en métal. Depuis que les nouveaux « compteurs intelligents » ont été installés dans la province, les maîtres électriciens ont « invité » le public à faire inspecter leur installation de compteurs en plastique tous les 5 ans. Les anciennes installations des compteurs mécaniques (composés principalement de métal qui ne brûle pas) ne devaient être inspectées que tous les 25 ans.

Le coût d’un compteur tout neuf est d’environ 70 $, mais le coût de son inspection peut dépasser 1 000 $ à chaque fois, tous les 5 ans, pour la durée de vie de ces compteurs dangereux.

Le coût des inspections est donc prohibitif. 4 millions de propriétaires de maisons et d’appartements au Québec doivent débourser 4 milliards de dollars tous les 5 ans pour les inspections. S’ils ne le font pas, ils risquent que leur assurance incendie ne couvre pas les pertes d’un incendie de maison causé par un compteur d’électricité en feu.

Hydro-Québec nous a promis que les nouveaux compteurs seraient installés gratuitement. Si 4 millions de ses clients doivent payer 4 milliards de dollars tous les 5 ans, il y aura 4 millions d’électeurs qui seront vraiment malheureux. Les coûts d’inspection sont excessifs pour tous les clients, mais les pauvres qui ne peuvent pas les payer pourraient être contraints de vivre dans la peur constante que leur maison soit incendiée.

Il ne fait aucun doute que de tels coûts d’inspection donneront lieu à des poursuites judiciaires et à des recours collectifs visant à recouvrer ces coûts auprès d’Hydro-Québec.  Le montant de telles poursuites peut entraîner de nouvelles hausses des tarifs d’électricité vraiment impopulaires.

Monsieur Legault, veuillez obliger Hydro-Québec à rappeler et à mettre à niveau les compteurs électriques en plastique non sécuritaires qui peuvent brûler et émettre des gaz toxiques avant que quelqu’un au Québec ne soit blessé ou tué.

Veuillez agréer l’expression de mes meilleurs sentiments.

F. (Thomas) Tobber, ing.

cc Jonatan Julien, Eric Martel, Jocelin Dumas, Kathy Baig

En novembre 2013, la Corporation des maîtres électriciens du Québec a effectué un rappel quant à l’importance de faire vérifier l’embase électrique de facon régulière:

 https://www.cmeq.org/entrepreneurs-electriciens/actualites/fiche-dactualite/la-securite-electrique-il-faut-y-voir/ 

 

Vous avez reçu une mise en demeure par huissier ? Un avis d’interruption ?

ÉCRIVEZ-NOUS POUR QUE L’ON VOUS CONSEILLE SUR LES DÉMARCHES À SUIVRE 

refusonscompteurs@gmail.com

YOU RECEIVED A LEGAL NOTICE OR INTERRUPTION LETTER FROM HYDRO-QUÉBEC ? Write to us for advice 

 

SUIVEZ NOUS SUR FACEBOOK (même sans compte vous pouvez consulter notre page comme un site web)

https://www.facebook.com/refusonscompteurs/

FOLLOW US ON FACEBOOK (even without an account you can view our page in the same way as a website)

******************

IMPORTANT

NON au 5G / NO to 5G

Version traduite en français par Jean Hudon
https://maisonsaine.ca/sante-et-securite/electrosmog/technologie-5g-fuir-ou-combattre.html

NO to 5G (English original version)
WARNING: Get Off the Grid While you Can Clock is Ticking on 5G at

******************

(English translation below, video is in English)

Une TOUR CELLULAIRE même raisonnablement éloignée d’une maison peut émettre des ondes plus élevées que la norme permise. Si c’est votre cas, mobilisez vos voisins et faites pression auprès de votre Maire et député provincial pour enlever la tour. D’autres l’ont fait et ont gagné.

Version originale en anglais. Par contre vous verrez sur l’unité de mesure les chiffres élevés et le bruit. Au début de la présentation, les unités mesurent presque pas d’ondes puisque le technicien est au sous-sol de sa maison et le plafond est recouvert d’une couche avec grille en aluminium. Vers la fin de la présentation le technicien ajoute un accessoire à droite de l’appareil pour mesurer les chiffres qui atteignent des milliers en unité de mesure. Ça permet d’ajouter deux zéros. Il démontre aussi qu’une fois l’appareil mis dans une cage avec grilles d’aluminium, les ondes ne traversent plus. Les ondes traversent le béton et le métal.

******

A CELL TOWER even reasonably distant from a house can emit waves higher than the allowed standard. If this is your case, mobilize your neighbors and lobby your Mayor and Provincial minister to remove the tower. Others did it and won.
On the other hand you will see on the measuring unit the high figures and the noise. At the beginning of the presentation, the unit measures almost no waves since the technician is in the basement of his house and the ceiling is covered with a layer of aluminum mesh. Towards the end of the presentation the technician adds a gadget to the right of the device to measure numbers that reach thousands in units of measurement. It allows to add two zeros. It also shows that once the device is placed in a cage with aluminum mesh, the waves do not cross anymore. The waves pass through concrete and metal.

 

(English translation below)

« LA 5G TUE »

L’Astrophysicien Aurélien Barrau :
« La 5G tue. Non pas à cause des effets des ondes sur la santé humaine. Mais en tant que création artificielle d’un besoin arbitraire aux conséquences dévastatrices. On ne PEUT PLUS continuer à faire « comme si » ces folies n’avaient pas de conséquences. Nous avons DéJà tué 70% du vivant (avec presque aucun réchauffement climatique). Préfère-t-on la vie ou le débit du réseau téléphonique ? C’est (presque) aussi simple que cela. »

********

THE 5G KILLS

Astrophysicist Aurélien Barrau:
« The 5G kills. Not because of the effects of waves on human health. But as an artificial creation of an arbitrary need with devastating consequences. We CAN NOT continue to do « as if » these follies had no consequences. We have already killed 70% of the living (with almost no global warming). Do we prefer the life or the speed of the telephone network? It’s (almost) as simple as that.  »
If the planet is so bad, it’s because man has always wanted to go too fast, preferring immediate profit to wise precautions. Has he only learned the lesson? Has he returned to reason? Nothing is less certain, as evidenced by the upcoming arrival of 5G. A powerful warning signed Aurélien Barrau.
Sunday, March 10, 2019, on his Facebook profile, the astrophysicist has again hit hard by devoting a post to the upcoming arrival of the 5G. A novelty that, according to him, alone illustrates this manic suicidal mania that wants to go always faster, even to massacre everything in its path …

https://positivr.fr/5g-tue-aurelien-barrau/

 

Claire Edwards, membre du personnel de l’ONU, a lancé cet avertissement fort aux membres de haut rang des Nations Unies, qualifiant la 5G de « guerre contre l’humanité »

Avec sous-titres en français

https://youtu.be/Qq9Rxg4fJ44

 

AVIS À CEUX QUI N’ONT PAS UN COMPTE FACEBOOK: Vous pouvez quand même consulter notre page Facebook qui est publique. Toutes les nouvelles récentes sont ajoutées. 

 

26 Février 2019

 

F. (Thomas) Tobber, ingénieur et citoyen ayant refusé l’installation d’un compteur nouvelle génération, a détaillé au lien suivant les risques d’incendies causés par les compteurs intelligents. Pour sensibiliser et éduquer nos dirigeants, envoyez ce lien par courriel à votre Maire, Député au provincial et Fédéral de votre quartier.

Téléchargez le document de M. Tobber:

https://refusonslescompteurs.files.wordpress.com/2018/10/dangers-des-compteurs-nlle-gecc81necc81ration-f-thomas-tobber-ing2.pdf

 

 

20 Février 2019

Au Québec, Marie-Reine Calouche, mère d’un fils avec activité épileptique au cerveau refuse toujours le compteur intelligent. Le médecin traitant en 1990 était Dr. Lionel Carmant (devenu Ministre de la santé à l’enfance pour la CAQ).
Mme. Calouche s’est fait couper le courant par Hydro-Québec du 24 Octobre 2018 jusqu’au 15 Novembre 2018. Les températures extérieures ressenties étaient de -22, la température à l’intérieur de sa maison était de 3,6 degrés centigrades et 85 % d’humidité dans les jours précédant le rétablissement du courant. La CAQ n’a jamais répondu à la demande d’aide dans ce dossier. C’est grâce à la conférence de presse du Dr. Amir Khadir le 12 Novembre, qu’Hydro-Québec a accepté de rétablir le courant le 15 Novembre. Mme. Calouche, 60 ans, qui est proche aidante de son fils âgé de 30 ans, vit depuis dans l’incertitude et la peur de se faire encore couper l’électricité le 1er Avril.

En France, pour apaiser une famille dont le fils est épileptique, Enedis (équivalent d’Hydro-Québec ici) a installé un compteur analogue pour remplacer le compteur intelligent Linky.
Matthieu Casaux, directeur régional Enedis confirme et explique : «On a donné un geste d’apaisement exceptionnel en procédant, ce jour, au remplacement du compteur Linky de M. et Mme Humeau, pour tenir compte de l’état de détresse de cette famille

**Pour ceux qui veulent déménager hors de Montréal 

Domaine Nouvelle France, véritable oasis de nature, dans les Laurentides à Wentworth-Nord, Québec, Canada, J0T 1Y0

Domaine Nouvelle France, nouveau projet intégré de maisons résidentielles, commerciales, de Microhabitations et de mini-maisons saines et écologiques à prix économique. C’est presqu’une zone blanche pour ceux qui veulent être loin des ondes électromagnétiques.

http://www.sidomainenouvellefrance.com/Default_fr.aspx

Par un bon supporter de Refusons:
***Commencez-vous à penser à vous équiper pour être autonome d’Hydro en avril prochain? Il n’y a rien qui les fasse plus réagir que de recevoir une lettre d’un client qui les avise ne plus vouloir acheter leur électricité. Leur situation de monopole est ce qui leur donne autant d’arrogance. Quand on apprend à se passer d’eux, ils perdent tout pouvoir sur nous – évidemment.
Des alternatives existent quand on le veut et qu’on peut se les payer (faut voir ça comme un investissement à long terme) pour tous les éléments essentiels au confort dans une maison aujourd’hui…
Une maison pour dire bye bye à Hydro
L’énergie solaire pourrait-elle ébranler le monopole d’Hydro-Québec?
«la baisse du coût des panneaux solaires et des batteries pour emmagasiner cette électricité va rendre l’autoproduction d’électricité de plus en plus alléchante, même au Québec.»
LE SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE BIENTÔT EN CONCURRENCE AVEC HYDRO-QUÉBEC: C’EST LE MOMENT DE VOUS Y METTRE!
Si un nombre suffisant de clients lançaient un mouvement de masse pour devenir autonomes d’Hydro and kiss them goodbye, ça pourrait les faire paniquer assez qu’ils cesseraient d’écraser les clients qui leur résistent encore. Bien sûr, il faudrait qu’ils ne parviennent pas à écouler leurs surplus d’électricité et qu’ils ne puissent plus se permettre de perdre de nouveaux clients pour enfin changer d’attitude. C’est un pipe dream pour le moment mais je crois bien que l’avenir verra justement cette réalité s’instaurer avec l’écoeurement que leur attitude suscite chez les Québécois-es.
Il faudrait simplement qu’une ou des entreprise(s) offrant de s’occuper de toute l’installation et de l’entretien de panneaux solaires sur les maisons résidentielles ainsi que des batteries (comme aux USA) en échange d’un tarif mensuel compétitif avec les tarifs d’Hydro s’installe ici pour faire basculer les choses en ce sens. ***

 

***Le positionnement des panneaux solaires au dessus d’un garage est judicieux, attention à ce que les compteurs et l’onduleur soit à une distance suffisante des pièces de vie***

https://www.picbleu.fr/page/solaire-photovoltaique-les-risques-d-exposition-electromagnetique-pour-la-sante.amp

 

Communiqué de presse, 12 novembre 2018

« Hydro-Québec n’a pas le droit de couper le courant de ses abonné-es pour imposer ses compteurs. Et c’est odieux de le faire par temps de grands froids! »

Montréal, 12 novembre 2018 – L’ex-député de Mercier, le Dr Amir Khadir, s’est adressé aux médias aux côtés de trois abonnées d’Hydro-Québec pour réclamer à l’entreprise d’État de rebrancher immédiatement les ménages à qui HQ a coupé le courant parce qu’ils ont simplement voulu conserver leur compteur analogique.

Alors que le Québec connaît depuis la mi-octobre des températures hivernales, il est parfaitement odieux de la part d’Hydro-Québec de priver des abonné-es de courant.  La seule « faute» de Denise Babin, Marie-Reine Calouche, Janet Hanna et plusieurs dizaines d’abonné-es – qui ont subi des menaces de poursuites judiciaires d’HQ et des sanctions financières exorbitantes – c’est de vouloir conserver leur compteur analogique.

Mesdames Babin, Calouche et Hanna ont tour à tour dénoncé la façon dont Hydro-Québec les a traitées au cours des dernières années et ont épuisé leurs ressources.

Marie-Reine Calouche, une mère monoparentale de 60 ans, qui agit comme proche aidante d’un fils adulte avec un handicap neurologique à la maison, est sans électricité depuis le 24 octobre 2018.  « J’ai consulté des médecins pour comprendre l’aggravation des symptômes de mon fils depuis la multiplication des compteurs intelligents dans le voisinage. J’ai demandé un accommodement raisonnable auprès de la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse (CDPDJ). C’est là que les avocats d’Hydro m’ont avertie que j’étais passible d’une pénalité de 25 000$, sous prétexte que je ne donne pas accès à mon compteur » s’alarme Mme Calouche, qui assure qu’elle n’a pourtant jamais refusé accès à son compteur. « J’ai seulement refusé le compteur qu’on voulait m’imposer », s’exclame-t-elle.

SUITE
Version PDF

————————————————————-

RESTEZ EN LIEN AVEC NOUS

refusonscompteurs@gmail.com

Facebook

 

————————————————————-

 


Pourquoi nous refusons

Nous refusons depuis 2012, et nous n’avons aucune intention de baisser les bras.

Nous refusons que la qualité de notre milieu de vie puisse être altérée voire même viciée par l’émission d’ondes électromagnétiques puissantes et/ou d’un courant porteur en ligne (CPL) pouvant potentiellement mettre notre santé et notre sécurité, et celles de notre famille, en péril.

Nous refusons parce que la fonctionnalité même de ces appareils nous semble des plus questionnable, nos habitudes de vie étant continuellement enregistrées et indexées, et passibles de faire l’objet d’une valorisation économique auprès de sociétés tierces via des ententes de partenariats commerciales auxquelles nous n’avons pas consenti.

Nous refusons parce qu’il s’agit de notre intimité, de notre santé, de nos vies. De nos droits.


 

IMPORTANTE PRÉCISION

Ce site est destiné à sensibiliser la population aux effets nocifs pour la santé des radiofréquences émises par les compteurs intelligents et aux dangers que posent les compteurs nouvelle génération de manière générale (risque d’incendie). Il est entièrement géré par des bénévoles. Bien que toutes les précautions soient prises pour assurer l’exactitude de l’information qu’il contient, aucune garantie n’est donnée quant à son exactitude. Refusons les compteurs décline toute responsabilité à l’égard de tout dommage pouvant résulter de l’utilisation de l’information contenue sur ce site. L’information figurant sur ce site peut être mise à jour ou modifiée en tout temps. Par ailleurs, Refusons les compteurs ne peut garantir l’exactitude de l’information contenue sur d’autres sites auquel le lecteur pourrait avoir accès au  moyen de liens. L’enjeu des compteurs nouvelle génération est très important, et nous invitons les citoyens et citoyennes à poursuivre leurs recherches et à nous faire part de toute information pertinente. Merci.

Historique

  • En mai 2013, Amir Khadir déposait une motion qui fut adoptée à l’unanimité par l’Assemblée Nationale : « Que l’Assemblée nationale demande à Hydro-Québec d’évaluer d’autres options afin de ne pas pénaliser financièrement ses clients qui ne veulent pas de compteurs «intelligents» et de leur offrir le choix d’un autre type de compteur sans leur imposer des frais punitifs qui sont actuellement de 137$ à l’installation et de 206$ annuellement. »
  • En décembre 2013, un décret ministériel signé par madame la ministre Martine Ouellet, demandait à H-Q : «d’évaluer d’autres options  afin de ne pas pénaliser financièrement ses clients qui ne veulent pas de compteurs intelligents et de leur offrir le choix d’un autre type de compteur sans leur imposer des frais punitifs qui sont actuellement de 137.$ à l’installation et de 206.$ annuellement
  • Nous avions écrit au premier ministre et au ministre de la santé : ils ont tous fait la sourde oreille!

 

* * *

Nous vous invitons à contacter votre député provincial. Les coordonnées de tous les députés du Québec sont disponibles ici. Pour contacter les médias locaux dont la liste est disponible à partir de ce site selon les régions.

PROTESTEZ !