Accueil

Dernière nouvelle – La Régie de l’énergie autorise une baisse des frais de retrait

Les frais de relève passent de 17$ à 5$ par mois et les frais d’installation passent de 137$ à 15$*.
Voir la décision de la Régie de l’Énergie – le résumé – le communiqué de presse.

Si vous avez déjà un compteur émetteur de radiofréquences, Compteur nouvelle génération (CNG) ou Compteur de première génération ( Itron C1SR), demandez sans plus tarder  un compteur non communicant (CNC). 

Plus nous serons nombreux à poser ce geste, plus le gouvernement comprendra à quel point ce projet n’est pas acceptable pour la population. Cette baisse substantielle des frais de retrait est une occasion de faire reculer le déploiement massif et il faut la saisir!

Afin de vous prévaloir de l’option de retrait, vous pouvez appeler le service à la clientèle d’Hydro-Québec au 1-800-569-2577Si l’on vous dit d’attendre de recevoir une lettre annonçant le déploiement avant de faire votre demande de retrait, cette information est erronée. Insistez et dites que vous avez le droit de faire retirer tout compteur émetteur de radiofréquence (y compris les Itron C1SR) en tout temps et que cette lettre n’est pas une obligation.

Nous vous recommandons d’avoir la prudence de faire une demande écrite résumant votre conversation téléphonique en remplissant le formulaire électronique du service à la clientèle  Notez le nom du préposé, la date et l’heure de votre appel ainsi que tout autre détail ou incident que vous jugerez digne d’intérêt. Demandez à Hydro-Québec de vous faire parvenir une confirmation écrite de la demande avec un numéro de confirmation et faites inscrire à votre dossier que vous exigez que le retrait soit effectué dans un délai ne dépassant pas 10 jours ouvrables. Prenez soin de copier ce formulaire avant de l’envoyer et conservez cette copie dans vos dossiers.

Si le suivi de votre demande n’est pas adéquat, adressez-vous au département des plaintes d’Hydro-Québec.

 Nous continuons d’encourager ceux qui ont toujours le compteur mécanique à le conserver car les compteurs électromécaniques sont fiables, n’émettent pas d’ondes nocives, ne coûtent rien et ne comportent aucun risque de piratage électronique ou d’éventuelle facturation différenciée.

*IMPORTANT : la Régie accorde 90 jours à compter du 24 septembre 2014,  soit jusqu’au 23 décembre 2014, pour profiter de la réduction des frais d’installation à 15$. Après cette date, l’installation du CNC coûtera 85$!! Les clients qui recevront un premier avis d’installation du nouveau compteur auront 30 jours pour se prévaloir du même rabais. La Régie accorde la rétroactivité des frais initiaux d’installation et des frais mensuels de relève. Tous les clients qui ont déjà adhéré à l’Option de retrait selon l’ancien tarif obtiendront un crédit à leur compte.

* * *

Réaction à la décision de la Régie de l’énergie d’autoriser une baisse des frais de retrait

Dans un communiqué publié au moment même où la décision de la Régie de l’énergie était rendue publique, le ministre a déclaré:
« Je me réjouis de la décision de la Régie de l’énergie qui accorde un traitement juste et raisonnable à l’ensemble de la clientèle d’Hydro-Québec. J’ai eu l’occasion de répéter à plusieurs reprises que les frais exigés par Hydro-Québec devaient refléter un principe d’équité pour les consommateurs. Comme parlementaire, j’ai d’ailleurs moi-même appuyé une motion en ce sens à l’Assemblée nationale en mai 2013 ».

La politique de retrait n’est absolument pas équitable!

Le maintien de frais de retrait, même réduits, est toujours discriminatoire envers les clients à faible revenu.

L’option de retrait est toujours réservée au seul titulaire d’abonnement. Par conséquent, la politique d’option de retrait telle que maintenue par la Régie de l’énergie ne règle d’aucune manière les problèmes des clients qui sont aux prises avec plusieurs compteurs groupés dans leurs logements. La politique de retrait laisse sans recours toutes les personnes exposées aux radiofréquences émises par des compteurs situés dans les locaux qu’ils fréquentent régulièrement sans pour autant être titulaires d’un abonnement comme les employés, les prestataires de services, etc.

La décision de la Régie de l’énergie d’abaisser les frais de retrait au lieu de les abolir totalement comme nous le demandons n’est pas une décision visant à rétablir une véritable liberté de choix pour les clients.

Cette baisse des prix assortie de l’obligation d’en profiter dans un délai limité nous apparaît comme une pression indue qui réduit encore plus l’équité et la liberté de choix des clients qui, pour diverses raisons (voyages, maladies, etc) auraient été dans l’impossibilité de respecter ce délai.

Malgré tout, nous encourageons les personnes qui ont déjà un compteurs émetteur de radiofréqences à profiter de cette baisse des frais punitifs en se prévalant de l’option de retrait afin de se débarrasser au plus vite des compteurs électropolluants déjà installés et à inciter le plus grand nombre de leurs voisins à faire de même.

Nous continuons d’encourager ceux qui ont toujours le compteur mécanique à le conserver car les compteurs électromécaniques sont fiables, n’émettent pas d’ondes nocives, ne coûtent rien et ne comportent aucun risque de piratage électronique ou d’éventuelle facturation différenciée.

* * *

PÉTITION contre le déploiement des compteurs « intelligents » d’Hydro-Québec

 Pour signer, cliquez   ici

* * *

Ces compteurs sont au coeur de nombreux enjeux qui touchent

la santél’économiela hausse des coûtsle piratagela sécurité (incendie) et la vie privée.

header new site

vous pouvez  REFUSER !

Un grand nombre de citoyens ont réussi à garder leurs anciens compteurs électromécaniques en ne se laissant pas intimider par les menaces des installateurs et en n’ouvrant pas leur porte lorsque les compteurs sont à l’intérieur du domicile.

compteur barré 2compteur coucoujoliette 2Smart Meter Lock 2photo cabane rosemère

Plusieurs citoyens n’ont pas hésité à barricader leurs vieux compteurs à roulettes afin d’empêcher l’installation des nouveaux compteurs à RF.

AUCUN FRAIS supplémentaires n’ont été facturés aux citoyens qui ont fait respecter leur liberté de choix.
* * *  VOYEZ LA PREUVE SUR VIDÉO  * * *

Attention! Les installateurs, payés au rendement, induisent les clients en erreur en affirmant
que 
des pénalités seront chargées à ceux qui gardent les anciens compteurs à roulette.

Soyez vigilants car Hydro-Québec installera les nouveaux compteurs malgré les avis de non consentement qui lui ont été envoyés. Les nouveaux compteurs peuvent être installés en un rien de temps même en votre absence si le compteur est facilement accessible.

* * *


Savez-vous que :

En juin 2014, la Régie de l’énergie a donné le feu vert à Hydro-Québec pour l’installation de compteurs dits «intelligents » à la grandeur du Québec FAISANT FI de la protestation citoyenne exprimée par :

- les témoignages accablants déposés en grand nombre à l’attention du régisseur

- plus de 6 000  Avis de non consentement adressés à Hydro-Québec

- plus de 200 Mises en demeure de retirer les compteurs émetteurs de radiofréquences adressées à Hydro-Québec

- plus de 100 demandes de Moratoire adressés au gouvernement par les municipalités

- le dépot d’une première pétition à l’Assemblée Nationale signée par plus de 17 000 citoyens le 4 décembre 2012

- des manifestations dans les rues de Montréal, Québec et Sherbrooke pour réclamer l’arrêt du déploiement -

5 février 2012 – Vidéo du 12 avril 2014Vidéo du 14 juin 2014

- des articles de journaux/revues, entrevues à la radio/TV; témoignages de personnes électrosensibles, de médecins et scientifiques; rencontres de la ministre de l’Énergie et de députés pour expliquer les risques et enjeux associés à ces compteurs électropolluants imposés à la population…

En mai 2013, une motion déposée par Amir Khadir et adoptée à l’unanimité par l’Assemblée Nationale demandait à Hydro-Québec demandait à H-Q: « Que l’Assemblée nationale demande à Hydro-Québec d’évaluer d’autres options afin de ne pas pénaliser financièrement ses clients qui ne veulent pas de compteurs «intelligents» et de leur offrir le choix d’un autre type de compteur sans leur imposer des frais punitifs qui sont actuellement de 137$ à l’installation et de 206$ annuellement. »

En décembre 2013, un décret ministériel signé par madame la ministre Martine Ouellet (PQ), demandait à H-Q : «d’évaluer d’autres options  afin de ne pas pénaliser financièrement ses clients qui ne veulent pas de compteurs intelligents et de leur offrir le choix d’un autre type de compteur sans leur imposer des frais punitifs qui sont actuellement de 137.$ à l’installation et de 206.$ annuellement

Nous avons écrit au premier ministre et au ministre de la santé, tous font sourde oreille!

 

* * *

Manifestez votre refus en signant la nouvelle pétition, envoyant un avis de non-consentement,
en distribuant des tracts, des affichettes et des feuillets d’information, en organisant une séance d’information,
en joignant ou créant un groupe local, en participant aux activités annoncées dans notre AGENDA.

Nous vous invitons à contacter votre député provincial. Les coordonnées de tous les députés du Québec sont disponibles ici. Pour contacter les médias locaux dont la liste est disponible à partir de ce site selon les région.

Il n’est pas trop tard pour contrer ce projet insensé!

* * *

 Suivez-nous sur YOUTUBE et FACEBOOK 

* * *

Festival Des Ondes Sales – Programmation ici

* * *

 Les citoyens se mobilisent.
Suivez le déploiement pour savoir quels secteurs sont touchés et joignez un des groupes déjà formés.

Nous vous demandons de nous avertir sans tarder si vous recevez le pré-avis d’Hydro-Québec ou si vous êtes témoin de l’installation des nouveaux équipements (compteurs, routeurs, etc.) afin que nous puissions concentrer nos actions dans votre secteur.

 Faites-nous parvenir des photos et des vidéos afin que vos témoignages alimentent ce site.  refusonscompteurs@gmail.com

____________

IMPORTANTE CLARIFICATION 

Refusons les compteurs est un regroupement qui ne fait pas partie de la CQLPE

 La campagne Je Garde mon Compteur est une initiative de la CQLPE.

____________

Ce blogue est destiné à sensibiliser la population aux effets nocifs pour la santé des radiofréquences émises par les compteurs intelligents. Bien que toutes les précautions soient prises pour assurer l’exactitude de l’information qu’il contient, aucune garantie n’est donnée quant à son exactitude. Refusons les compteurs décline toute responsabilité à l’égard de tout dommage pouvant résulter de l’utilisation de l’information contenue sur ce blog. L’information figurant sur ce blog peut être mise à jour ou modifiée en tout temps. Par ailleurs, Refusons les compteurs ne peut garantir l’exactitude de l’information contenue sur d’autres blogs auquel le lecteur pourrait avoir accès au  moyen de  liens.

 

 

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com. Thème Adventure Journal.

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 167 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :