Ces compteurs émetteurs de radiofréquences sont contestés partout où ils sont implantés pour des raisons de santé publique, de sécurité, de protection de l’environnement et de la vie privée.

À Montréal, le refus de la population de Villeray a obligé Hydro-Québec à mettre un terme prématuré au projet pilote.

Hydro-Québec espère déployer de 3,8 millions de compteurs électropolluants d’ici 2017. La Régie de l’énergie doit rendre une décision d’ici la fin mai.

Il n’est pas trop tard pour contrer ce projet insensé.

Chacun peut manifester son refus en signant la pétition, en écrivant aux élus et en créant un groupe local de mobilisation.

 

Contact : refusonscompteurs@gmail.com

 

Advertisements

2 réflexions sur “Refusons les compteurs «intelligents» d’Hydro-Québec

  1. Je suis contre les compteurs intelligents, Nous avons reçus une lettre à ce sujet de la part d’hydro Québec. Nous avons communiqués avec eux pour un refus catégorique. Nous sommes obligés de payer des frais de 98,00$ plus $206.00$ par année. Nous sommes des gens d’un certain âges. Avons nous le choix de pas payer ? La réponse est ?????La santé avant tout

    Claire

    J’aime

Laisser un commentaire

Pour oublier votre commentaire, ouvrez une session par l’un des moyens suivants :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s